dimanche 15 juin 2014

Anne Hidalgo donne aux Parisiens la possibilité de choisir 200 lieux de proximité à végétaliser

Anne Hidalgo, Maire de Paris, et Colombe Brossel, adjointe en charge des espaces verts, de la nature et de la biodiversité, proposeront au Conseil de Paris que les Parisiens puissent choisir 200 lieux à végétaliser près de chez eux.

La Ville de Paris mène depuis 2001 une importante politique de végétalisation qui a déjà permis d’ouvrir 62 hectares d’espaces verts supplémentaires, de multiplier les jardins partagés et de créer des espaces de respiration ouverts accessibles à tous.

Réaménagement de certains tronçons de la petite ceinture, piétonisation des Berges de Seine, valorisation des bois : cette multitude d’actions a conduit à une amélioration concrète du cadre de vie des Parisiens, à la protection de l’environnement et à la lutte contre le dérèglement climatique.

Anne Hidalgo s’engage à intensifier ces efforts pour rendre Paris encore plus verte : 30ha d’espaces verts supplémentaires verront le jour sous cette mandature et la place de la nature dans l’espace public sera accrue. Cet objectif, confronté à la densité de Paris, appelle à trouver des solutions innovantes et à prendre en compte tous les lieux qui pourraient mieux faire respirer la Ville, comme l’a par exemple démontré l’appel à projet « végétalisations innovantes ».

C’est pourquoi Colombe Brossel, adjointe en charge des espaces verts, de la nature et de la biodiversité, va proposer dans un vœu au Conseil de Paris de :

- Lancer avant l’été une grande consultation, qui incite les Parisiens à recenser les lieux à végétaliser (pieds d’immeuble, murs, placette…) ;

- Proposer un outil innovant, avec l’application « DansMaRue », qui permette à chacun de signaler un lieu près de chez lui pouvant faire l’objet d’un embellissement ;

- Créer un support pédagogique qui présente aux habitants les différents types de végétalisations possibles.

Près de 200 lieux de proximité seront ainsi végétalisés pendant la mandature.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire